Même si 80% des parts sociales d’EDF appartiennent à l’Etat Français, un trader particulier détient la prérogative d’acheter des actions de cette entreprise. Potentiellement rentable, avant d’acheter des titres EDF, nous vous invitons tout de même de lire ce guide. Effectivement, pour rentabiliser et protéger vos investissements, vous devriez impérativement faire des veilles économiques.

Les informations bonnes à savoir sur EDF

Les faits marquants d’EDF

La création de EDF date du 8 avril 1946. A cette époque cette firme comptait parmi les EPIC ou Établissement public à caractère industriel et commercial. A partir de 1936, EDF a commencé à mettre en service sa première centrale nucléaire et en 2004, elle a fait l’objet d’une réforme. En effet elle fut devenue une société anonyme et un an après, l’entreprise a été intégrée dans l’indice boursier de Paris le CAC 40.

A partir de 2008, pour diversifier ses activités, EDF a commencé par faire différentes acquisitions. Parmi les plus marquantes, il y a le rachat par la firme de British Energy et du Capital d’Edison.

Outre le France et l’Europe, EDF est aussi active dans plusieurs pays étrangers tels que l’Inde, la Chine et les Emirats Arabes Unis. Aussi, pour mieux anticiper le changement et l’abondant progressive des énergies fossiles (gaz et pétrole) et nucléaire, EDF investit beaucoup dans l’énergie renouvelable (solaire et éolienne).

Les données boursières de l’entreprise

Actuellement EDF dispose d’une capitalisation de 32.7 milliards d’euros et en 2019, elle a réalisé un chiffre d’affaires de 71.3 milliards pour un résultat net de 3.9 milliards d’euros. Malgré les aléas économiques surtout la variation constante des cours du pétrole, la valeur des actions EDF est restée stable ces 4 dernières années.

Côté rentabilité, le rendement de dividende avec les actions EDF est de 5.44% et son ratio 18.82.  Cours/bénéfice est de 18.92.

Ses concurrents et ses partenaires commerciaux

Pour renforcer son hégémonie sur le marché, EDF est aujourd’hui en partenariat avec McPhy, Nissan, Altran et alkia. Et comme principaux concurrents, la firme s’aligne avec Total Direct Energie, Engie et ENI.

action edf

Les astuces pour faire du trading avec des actions EDF

Afin de préserver votre patrimoine, lorsque vous achetez des actions EDF, voici les points que vous devriez surveiller constamment :

L’efficacité de la conversion d’EDF vers l’énergie verte :

Si EDF atteint ses objectifs en matière d’énergie verte, les cours de ses actions peuvent considérablement augmenter. Et dans le cas contraire, ils tendront à la baisse.

L’évolution de sa part de marché

Comme le marché de la distribution d’énergie n’est plus monopolisé par EDF, il est très important de s’informer quotidiennement sur l’évolution de sa part de marché en France comme à l’internationale.

Ses politiques financières

Les dettes non courantes de EDF s’élèvent aujourd’hui à 57 milliards d’euros. Par rapport à 2018 elles ont augmenté de 11%. De ce fait, il faut surveiller de très près les politiques de l’entreprise sur le plan financier car cela pourrait grandement impacter sur le cours de ses actions.

Les avantages et inconvénient d’investir chez EDF

Avantages :

  • La conversion de EDF vers les énergies vertes se déroule bien
  • La firme varie de plus en plus les produits et services qu’elle propose
  • EDF détient actuellement 80% des parts de marché en France en matière de distribution d’énergie.

Inconvénients :

  • EDF dépend grandement du gaz naturel
  • EDF a plus de charges financières que ses concurrents