Banque traditionnelle ou Banque en ligne pour investir en bourse?

by

A l’heure de diversifier vos placements, votre banquier n’hĂ©sitera pas Ă  vous proposer son offre de courtage en bourse. Pourtant faut-il cĂ©der aux sirĂšnes de la facilitĂ© ? Petit tour d’horizon des rĂ©flexes Ă  adopter lorsque votre conseiller financier vous proposer son offre de bourse.

Les banques traditionnelles encore Ă  la traĂźne

Les banques ont des fonds trĂšs importants et proposent donc une garantie Ă  toute Ă©preuve. Elles ont cependant aussi beaucoup de points de ventes physiques, des employĂ©s et tout une infrastructure qui l’empĂȘche parfois d’ĂȘtre vraiment compĂ©titive.

Ce n’est pas le cas des pure-players, ces entreprises de courtage en ligne qui ont disruptĂ© le marchĂ© dĂšs les annĂ©es 2000 avec des plateformes performantes et des tarifs trĂšs bas. Si les banques traditionnelles ont fait beaucoup d’efforts pour se moderniser, en rĂ©sulte qu’elles sont encore classĂ©es derriĂšre leur concurrents plus jeunes que sont les sociĂ©tĂ©s de courtage en ligne.

En tĂ©moigne par exemple le palmarĂšs des courtiers en bourse du site actu-bourse.fr Aucune banque traditionnelle n’arrive Ă  ce hisser dans le top 10. Que ce soit en termes de tarifs ou mĂȘme de services proposĂ©s aux investisseurs. Il faut dire que l’argument de la proximitĂ© qui fonctionne encore pour les banques traditionnel ne fonctionne plus du tout lorsqu’on parle de bourse.

stevepb / Pixabay

PremiĂšrement car tout doit aller vite et deuxiĂšmement car tous les conseillers financiers ne peuvent pas s’improviser spĂ©cialistes de l’analyse technique du jour au lendemain. A ce jour les banquiers s’arrachent encore les cheveux alors que les courtiers en ligne continuent leur guerre des prix.

Frais de courtage: un constat sans Ă©quivoque

Une analyse rĂ©cente d’investir les echos montrait que les banques traditionnelles proposent des prix trois plus Ă©levĂ©s en moyenne que les courtiers en ligne. Des frais facilement expliquĂ©s par de nombreux Ă©lĂ©ments.

Tout d’abord les banques traditionnelles peinent Ă  se dĂ©barrasser des vieux modĂšles de pricing habituellement proposĂ©s aux investisseurs. On parle ici notamment des droits de garde, c’est Ă  dire des frais de tenu de compte gĂ©nĂ©ralement proposĂ©s mensuellement. Aujourd’hui les meilleurs courtiers en ligne les offre. Certains banques font l’effort de les offrir en cas d’activitĂ© sur le compte.

Les banques traditionnelles ont du mal à proposer des outils performants à leurs clients tandis que les courtiers en ligne proposent désormais des outils de pointe tel que ProRealTime gratuitement dans certaines formules.

Avec des frais de courtage divisĂ© par dix en l’espace d’une dizaine d’annĂ©e les banques ont du mal Ă  suivre. Surtout que certains courtiers se sont spĂ©cialisĂ©s pour proposer des tarifs encore plus compĂ©titifs.

Ainsi le courtier en ligne DEGIRO, leader actuel du marchĂ© en terme de tarif, propose des ordres de bourse Ă  4cts d’euros sur des ordres Ă  100e lĂ  oĂč la BNP propose 5,99€ pour les mĂȘmes ordre. Un grand Ă©cart qui ne pardonne pas.

La rĂ©ponse aujourd’hui est donc sans Ă©quivoque. Si votre banquier vous appelle pour vous proposer son offre de bourse, optez plutĂŽt pour les offres de DEGIRO, BINCK ou Bourse Direct.