Le ROE (Return on Equity), entendez rentabilité des capitaux propres (RCP), est une notion utilisée en économie. Il permet aux associés ou actionnaires d’une société de mesurer leurs bénéfices après investissement. Que signifie réellement le ROE et comment le calculer ? Nous vous en parlons !

Qu’est-ce que le ROE ?

Encore appelé rentabilité des fonds propres ou financiers, le ROE représente la rentabilité de l’investissement des actionnaires dans une entreprise. Il permet d’apprécier la capacité d’une entreprise à générer des bénéfices. Le ROE est donc un moyen idéal permettant aux actionnaires de savoir si un investissement leur est rentable ou pas. Par ailleurs, la rentabilité des capitaux propres (RCP) est également utilisée par les analystes financiers pour comparer les rendements des entreprises qui opèrent dans le même domaine.

Cette dernière s’obtient en rapportant le bénéfice net qui revient aux investisseurs. Pour rappel, la rentabilité est calculée après déduction des frais de l’impôt des fonds investis par ces actionnaires. Dans le processus du calcul, le taux de retour ou de rendement sur capitaux propres est aussi utilisé.

Comment calculer le ROE ?

Le return on equity (ROE) s’obtient en faisant un ratio entre le résultat net et les capitaux propres investis. Sa méthode consiste à diviser le rendement net par les fonds propres des actionnaires. Dans le cadre d’évaluation de la rentabilité de l’entreprise elle-même, les fonds seront les capitaux propres de l’entreprise (moins les dettes).

Quant au résultat net, il s’obtient en retranchant l’impôt des sociétés de la somme des bénéfices ou pertes et des résultats financiers de l’entreprise. En ce qui concerne les capitaux, il s’agit de l’apport financier que les actionnaires ont investi dans l’entreprise.