Corinne Diacre restera l’entraîneur de l’équipe de France de football féminin jusqu’à la fin des Jeux olympiques de 2024

France

Dans une décision sans surprise, Corinne Diacre a été reconduite à la tête de l’équipe de France de football féminin. Cette décision a été annoncée par le président de la FFF, Noël Le Graët, lundi, un jour seulement après l’élimination de l’équipe en demi-finale de l’Euro 2020. Diacre est à la tête de l’équipe depuis 2019, et elle est déterminée à la mener vers son premier titre – la Coupe du monde en 2023, puis les Jeux olympiques de Paris en 2024.

Un autre défi pour Corinne Diacre

« Je veux aller chercher le premier titre », a déclaré Diacre dans une interview accordée à Reuters. « D’abord à la Coupe du monde en 2023, puis aux Jeux olympiques de Paris »
Ce sera la troisième Coupe du monde de Diacre avec l’équipe, et elle est convaincue qu’ils peuvent entrer dans l’histoire cette fois-ci. « Nous avons une jeune équipe, avec beaucoup de potentiel », a-t-elle déclaré. « Je pense que nous pouvons faire de grandes choses. »

Quel avenir pour Corinne Diacre ?

Le prochain tournoi majeur de l’équipe sera la SheBelieves Cup en mars 2024. Diacre et son équipe chercheront à s’appuyer sur leurs récents succès et à faire une belle démonstration lors de ce tournoi. Avec la Coupe du monde en ligne de mireils seront sous pression pour réaliser de bonnes performances et se faire un nom sur la scène internationale.
Mais quoi qu’il arrive dans les prochaines années, une chose est sûre : Corinne Diacre est là pour rester, et elle est déterminée à mener son équipe à la gloire. La France sera une force sur laquelle il faudra compter dans le football féminin.

Table des matières
Facebook
Twitter
LinkedIn
Klaush Schwab
Klaush Schwab
Klaus Schwab est un ingénieur et économiste allemand né le 30 mars 1938 à Ravensbourg en Allemagne. Il fonde en 1971 le Symposium européen du management1, organisé à Davos en Suisse, qui devient en 1987 le Forum économique mondial2.
Être informé des dernières actus