Le marché boursier est un marché plein d’ambiguïté présentant plusieurs spécificités. Parmi celles-ci figure la couverture SRD. Voici ce qu’il faut savoir sur cette notion.

Qu’est-ce que le SRD

Le SRD est un mécanisme par lequel l’intermédiaire financier offre la possibilité de différer le paiement de vos titres à la fin du mois. Il est aussi appelé Service de Règlement Différé. Il vous permet d’opérer sur le marché en sachant que le paiement des titres ou leurs encaissements se feront lorsque le mois boursier finira.

Ainsi, grâce au SRD, vous pouvez acheter et vendre vos titres durant tout le mois sans rien dépenser. Vous pouvez aussi investir sur le marché boursier avec un effet levier pouvant aller jusqu’à 5 avec ce mécanisme.

La couverture SRD : que faut-il comprendre ?

La couverture SRD est la garantie que donne l’investisseur qui a déjà émis des ordres SRD. Cela permet de s’assurer que cet investisseur aura la capacité de régler ses comptes à la fin du mois boursier. La méthode de calcul de cette couverture peut différer selon les structures. Cependant, un calcul minimal est fixé dans les lois et devra être suivi par tous.

Par ailleurs, il existe trois types de couvertures qui sont : la couverture globale, la couverture utilisée et la couverture disponible. La couverture globale est la capacité extrême pour investir sur le SRD. La couverture utilisée est la somme réelle qu’on utilise sur la couverture globale. La couverture disponible est la somme qui reste et qui peut-être investit en SRD.

Il faut noter pour finir que la couverture SRD n’est pas facultative, mais qu’elle est obligatoire.