Facebook
Twitter
LinkedIn

E-commerce : la France domine le grand marché européen

Table des matières

Nous le savons tous, la France a pris une importante place dans le plus grand marché du « e-commerce ». Et cela peu après que le Brexit. D’après ce que nous pouvons observer, elle se trouve sur la plus importante place qui soit en ce qui concerne les achats se déroulant en ligne.

Sur le très grand marché de l’e-commerce européen, la France se démarque dans tous les sens du terme. Cela peut être vérifié par le résultat des études approfondies, réalisés par l’agence marketing Sud Digital.

Selon les statistiques sur l’e-commerce publiées par la FEVAD l’année dernière (JP Morgan et Statista), la France occupe la première place du marché de l’e-commerce dans toute l’Europe. Avec un volume d’achat aux alentours de 82 milliards d’euros.

Après le Brexit : la France prend la première place sur le marché e-commerce.

L’e-commerce a connu sur plus d’une quinzaine d’années une grande expansion dans toute l’Europe notamment en France.

D’un côté, la pandémie en elle-même a joué un grand rôle, elle a favorisé les achats en ligne.  Le covid-19 était comme une sorte de déclencheur en France, un lieu où ce type de commerce a pris petit à petit une place assez importante dans leurs quotidiens.

Et d’un autre côté, le Brexit qui a placé les Français au plus haut de la liste des personnes réalisant leurs achats en ligne en Europe. La France domine le marché avec un chiffre atteignant les 81,7 milliards d’euros. Dans la seconde place, nous pouvons trouver Allemagne (73 milliards d’euro), suivit de l’Espagne, des Pays-Bas et pour clôturer le tout l’Italie.

La réassurance et les opinions d’autres clients deviennent les besoins des acheteurs Français.

La prise de renseignement direct auprès de vendeur en magasins a été en 2020 l’un des options les plus choisis par les Français. Alors que depuis 2021, elle a rebondi vers la 4e place, avec la domination du bouche-à-oreille et autres mises en contactes plus fiable.
Les Français font de plus en plus attention à leurs achats et décident alors de valoriser la réassurance. Ainsi, les Français décident de prendre les règnes. Ils prennent en compte les avis de leurs proches; les opinions tant positives que négative des clients; et effectuent des recherches d’informations en ligne.

Lire cet article aussi, il pourrait te plaire!  Astuces pour faire de bonnes affaires sur Internet

De ce fait, 42% des Français témoignent que l’utilisation d’évaluation de produits (type Yuka ou Clear Fashion) et application indépendante d’information sont plus qu’indispensable dans la pratique de l’e-commerce.

Ils s’informent alors pour en être averti de toutes choses. Tout de même cela ne va pas les empêcher à effectuer le commerce en ligne.

Amazon en elle seule en tire profit d’une très grande partie de ces achats en ligne. Ce qui le place dans le top 5 des plus grands sites e-commerce les plus prisés par les Français. Il occupe la première place, ce classement concerne également : Cdiscount ; Veepee (anciennement vente privée) : Auchan et Fnac.

Le marché énergique qui est encore raisonnable pour les e-commerçants.

En effet, les acheteurs en ligne s’affichent avec 67% de la totalité des Français en Europe. Et ont connu une très forte croissance de 1,1 million en se référant à l’an 2020. C’est pourquoi les entreprises peuvent trouver facilement leurs places dans le marché en ligne, en ayant à leurs dispositions une grande poignée de ces audiences.

De plus, l’accès sur ce marché est assez raisonnable, car en France le monde de l’entrepreneuriat est fortement soutenu. Les nombres en elles-mêmes parlent, car approximativement 850 000 entreprises ont vus leurs jours en l’an 2020. D’ailleurs ils bénéficient d’un grand soutient: la French Tech, la fédération des startups françaises valorisent les partages et la visibilité de ses membres.

Il est à noter que 50 % des acheteurs peuvent accéder à une boutique électronique suite à une recherche sur internet. Alors, le seul moyen de convaincre ces acheteurs français en étant nouveaux sur le marché, c’est de se démarquer avec des stratèges bien perfectionné.

Lire cet article aussi, il pourrait te plaire!  Astuces pour faire de bonnes affaires sur Internet

 

Des niches fructueuses

Outre les vêtements et accessoires de mode, le marché des sextoys a explosé. Les boutiques de lingerie et de sextoys sont plébiscitées par un public qui n’osait pas se rendre dans les sex shops traditionnels. Ainsi, la niche des accessoires pour adultes a été prisée par les entrepreneurs du web. Pour se démarquer des boutiques physiques, les sex shops en ligne proposent des gammes d’accessoires plus variés, comme les Godes ceintures sur Senkys. Les sites de ventes privées mettent à la disposition des clients leurs produits plus complexes et élaborés : masturbateur, plug anal, accessoires BDSM, œufs vibrants connectés, vibromasseurs dernier cri, etc.

Depuis le Brexit, on constate une tendance marketing qui permet d’ouvrir le marché : les sites de niche. Pour vendre à une cible précise, les e-commerçants préfèrent se spécialiser dans une niche comme les accessoires pour adultes, par exemple. Ainsi, la cible est bien définie et les stratégies marketings permettent d’avoir un meilleur taux de conversion que sur des sites plus généralistes. On peut dire que les Français rattrapent leur retard sur l’ensemble des anglophones qui privilégiaient déjà les boutiques nichées dans un domaine précis, afin de cibler des prospects moins nombreux, mais plus intéressés. 

Articles relatifs

En comparaison à l’an 2021, les actions de live shopping vont subir une multiplication par 4 au minimum en France dans l’an 2022

La Mobile Marketing Association France (MMA) et l’Interactive Advertising Bureau France (IAB) sont tous deux associés pour impacter le marketing digital. Les résultats obtenus par cette association concernant les informations recueillies sur les acteurs français phares du shopping live sont présentés par Rautureau Hélène à l’occasion d’une interview. Au sein de l’équipe retail média de l’association, elle est responsable du club shopping live