Écrite par M.J.DeMarco, l’autoroute du millionnaire est un livre de business qui expose le mindset particulier d’un entrepreneur. Il donne en réalité des idées différentes de celles qui sont habituellement conçues sur l’indépendance financière.

Les 5 types d’arbres à billets selon l’autoroute du millionnaire

L’auteur distingue dans l’ouvrage quelques modèles de business rentable :

  • les systèmes de location (investissements locatifs, marques et brevets…),
  • les systèmes de logiciel ou programmation (applications…),
  • les systèmes d’information (formations…),
  • l’affiliation, la franchise (marketing de réseau si vous êtes en haut de la pyramide, payer des commissions pour que les gens vendent pour vous…),
  • Les systèmes de ressources humaines

Toutefois, l’autoroute du millionnaire implique également un état d’esprit particulier.

L’autoroute du millionnaire s’établit sur une logique hors du commun

À l’inverse des idées émises par le livre « Père riche père pauvre » de Robert Kiyosaki ou même « le millionnaire automatique » de David Bach qui étalent une logique sur le long terme impliquant une certaine épargne, « l’autoroute du millionnaire » s’inscrit dans une approche totalement business et entrepreneuriat.

Selon l’auteur, il y a cinq commandements pour la réalisation d’un projet dit de la voie rapide.

  • Le commandement du besoin

Il faut au préalable identifier si le projet à entreprendre répond à un réel besoin des utilisateurs.

  • Le commandement de l’entrée

Il est indispensable de trouver le moyen de se démarquer à travers le projet.

  • Le commandement du contrôle

Il est préférable d’être à la tête de son entreprise plutôt que d’être subordonné aux actions d’autrui.

  • Le commandement de l’échelle

La portée de l’entreprise est un critère nécessaire à observer.

  • Le commandement du temps

Étant la richesse la plus précieuse d’une vie, il faut automatiser son entreprise pour mieux en bénéficier.

Avec ces différentes recommandations, il est possible de définir son propre succès.