gagner argent internet
Facebook
Twitter
LinkedIn

La société américaine DraftKings retire son offre d’acquisition de la société britannique Entain

Table des matières

Dans une décision qui pourrait secouer le marché des jeux en ligne, le géant américain des jeux et paris sportifs en ligne Draftkings a annoncé mardi qu’il ne finaliserait pas son offre de 16,5 milliards de livres faite fin septembre pour acquérir son rival britannique Entain. Cette décision intervient après des mois d’examen minutieux de la part des régulateurs britanniques, qui s’inquiétaient de l’impact d’une telle opération sur le marché national des jeux d’argent.

Draftking n’achète plus Entain

Draftkings a déclaré mardi dans un communiqué qu’elle « a retiré sa proposition de combinaison potentielle avec Entain. »

« Après mûre réflexion, Draftkings a déterminé qu’il n’est pas dans le meilleur intérêt de notre société et de nos actionnaires de poursuivre une transaction », a déclaré Jason Robins, cofondateur et PDG de Draftkings.

Cette nouvelle est un coup dur pour Draftkings, qui espérait profiter de l’opération pour étendre sa présence sur le marché européen des jeux en ligne. Elle soulève également des questions sur l’avenir d’Entain, qui fait l’objet de spéculations de rachat depuis des mois.

Draftkings a-t-elle pris la bonne decision ?

On s’attend à ce que les régulateurs britanniques poursuivent leur examen minutieux du secteur des jeux d’argent en ligne, qui a déjà fait l’objet d’un certain nombre d’enquêtes au cours des dernières années. Le gouvernement britannique est également en train de réviser ses propres lois sur les jeux d’argent, ce qui pourrait avoir un impact majeur sur le secteur.

La nouvelle du retrait de Draftkings intervient quelques jours seulement après qu’une autre société de jeux en ligne basée aux États-Unis, Betfair, a annoncé ses propres plans de fusion avec un autre rival britannique, Paddy Power.

Articles relatifs