winamax
Facebook
Twitter
LinkedIn

L’ANJ demande à Winamax de retirer sa publicité « dans un délai d’un mois »

Table des matières

L’Autorité nationale des jeux (ANJ) demande à l’opérateur de paris sportifs en ligne Winamax de retirer sa publicité « Tous pour le chéri » dans un délai d’un mois, car elle « véhicule le message que les paris sportifs peuvent contribuer à la réussite sociale ». Dans un communiqué publié jeudi, l’ANJ indique qu’elle a demandé à Winamax de retirer la publicité car elle enfreint l’article 11 du décret n°2010-476 du 12 avril 2010.

Une demande formelle de l’ANJ

L’ANJ a déclaré qu’elle avait demandé à Winamax de fournir une réponse écrite dans un délai de deux semaines détaillant comment elle compte se conformer à la demande. Si la société ne s’y conforme pas, l’ANJ a déclaré qu’elle engagerait une action en justice.

La publicité « Tout pour la chérie » met en scène un jeune homme qui utilise ses gains de paris sportifs pour acheter une bague de fiançailles à sa petite amie.

Dans son communiqué, l’ANJ a déclaré qu’elle « considère que cette publicité, en suggérant indirectement que les paris sportifs peuvent contribuer à la réussite sociale, incite les personnes vulnérables à jouer ».

 

 

 

Articles relatifs