L’OPCVM (organisme de placement collectif en valeurs mobilières) est défini comme une société de placement dans laquelle les capitaux placés sont investis en valeurs mobilières ou autres outils financiers.

Les différents types d’OPCVM

D’après l’autorité des marchés financiers français, on dénombre les six catégories d’OPCVM globaux ci-après :

  • les OPCVM diversifiés ;
  • les OPCVM de fonds alternatifs ;
  • les OPCVM de fonds à formule ;
  • les OPCVM actions ;
  • les OPCVM monétaires ;
  • et les OPCVM obligataires.

Cette nomenclature est élaborée en fonction de la nature des fonds administrés. Pour illustrer, un OPCVM actions est constitué environ de 60 % d’actions. En dehors de ces OPCVM, on distingue d’autres à mécanisme particulier qui ne sont pas en accord avec certains règlements comme l’attribution des risques. On dénombre donc les OPCVM à règles d’investissement atténué et les OPCVM contractuels. De plus, on peut énumérer également les trackers qu’on appelle communément de manière juridique OPCVM indiciels cotés.

L’intérêt des OPCVM

L’intérêt des organismes de placement collectif en valeurs mobilières est que vous déléguez la gestion de vos fonds à une structure spécialisée dans les placements et les investissements. De ce fait, au lieu d’opter pour investir dans une ou plusieurs organismes, vous pouvez argumenter en termes de secteurs, de produits, de géographie, mais aussi en termes d’indices boursiers.

En outre, vous confiez le choix des titres au gestionnaire de compte chargé de l’OPCVM. Celui-ci s'attellera avec professionnalisme de votre investissement, en ce qui concerne l’accroissement des profits en cas de hausse ou la diminution des pertes en cas de baisse. En définitive, les OPCVM représentent des sociétés qui facilitent la gestion collective de capitaux. L'achat et la vente d'un OPCVM se font en fonction d'un tarif unique nommé VL (Valeur Liquidative).