Le plan d’Épargne en Action (PEA) permet d’avoir un compte titre particulier et de bénéficier par la même occasion d’une exonération fiscale. Voici ce qu’il faut savoir à propos du PEA Boursorama.

Comment ça fonctionne ?

Le PEA Boursorama comprend deux composantes, il s’agit du compte espèce et du compte titre. Ces deux éléments fonctionnent séparément. Lorsque vous déposez de l’argent en liquide, à travers un versement ou par chèque, il est versé sur le compte en espèce. Avec cet argent, vous pouvez acquérir des titres financiers en tout genre. Ces derniers sont placés sur le compte titre. Ils peuvent être vendus, dans ce cas la liquidité issue de la vente est reversée sur le compte espèce. Ces transactions peuvent se faire autant de fois que vous en aurez besoin. Les plus-values et dividendes sont exonérés d’impôt si le compte est conservé au moins cinq ans après le premier versement.

L'ouverture d'un un PEA

L’ouverture d’un PEA est soumise à des règles particulières. Pour commencer, il est nécessaire d’être majeur et d’être un résident français. Les rattachements au foyer fiscal des parents ne sont pas acceptés. Vous ne pouvez pas avoir deux PEA à moins que ça soit un PEA et un PEA PME-ETI qui sont deux choses différentes. Avec le PEA Boursorama, vous pouvez faire facilement vos démarches à des frais bas. Il suffit de vous rendre dans votre banque avec les pièces justificatives requises pour l’ouvrir.

Dès que le contrat d’ouverture est signé, vous pouvez faire votre premier versement. Le minimum généralement requis pour les versements est de 100 euros. Avec l’interface de Boursorama, vous pouvez passer vos ordres en ligne sans vous déplacer.

Comment acheter votre titres financiers en toute sécurité ?

Vous connaissez maintenant la proposition de Boursorama, pour pouvoir déposer vos liquidités sur un compte et ensuite gérer vos titres sur un autre compte, grâce au PEA. Mais comment choisir les futurs titres que vous allez acquérir ? Pouvez-vous regarder le CAC 40 sur Boursorama ? Même si Boursorama est une très bonne banque, cela n’est pas forcément une bonne idée que de consulter son CAC 40, et cela pour plusieurs raisons. Nous vous invitons à découvrir pourquoi en suivant ce lien.


Si vous désirez savoir comment vous y prendre, en limitant le plus possible les risques, mieux vaut suivre une formation en ligne pour y voir plus clair. “Epargnant 3.0” vous propose justement des webinaires pour :

  • obtenir les stratégies les plus performantes
  • gérer au mieux le risque financier
  • éviter de faire des erreurs

En plus, vous aurez la possibilité de répondre à des quiz, pour savoir ce que vous avez réellement retenu. Vous aurez aussi des démonstrations filmées sur écran pour que cela soit bien clair. Bien entendu, tout est disponible autant de fois que vous le souhaitez. Vous pourrez donc revisionner ce dont vous aurez besoin. Cela sera bien plus fiable que de suivre les cours du CAC 40, surtout si vous ne les maitrisez pas.