La carte EKO est une solution numérique proposée par le groupe Crédit Agricole en vue de faciliter les opérations bancaires de ses clients. Ses détenteurs peuvent effectuer des retraits et des paiements selon des plafonds bien définis. Voici les différents plafonds de retraits et de paiement.

Plafonds de retraits

Comme c’est le cas dans la plupart des banques, il existe pour la carte Eko du groupe crédit agricole, un seuil au-delà duquel des retraits ne peuvent s’effectuer. On les appelle dans le langage bancaire, des plafonds de retraits.

La carte bancaire Eko est une MasterCard internationale. Elle permet donc d’effectuer des retraits sur toute l’étendue du territoire français, mais aussi hors de cette zone suivant certaines conditions. Ce sont entre autres :

  • des retraits illimités et gratuits dans les guichets appartenant au groupe ;
  • 25 retraits dans d’autres guichets appartenant à la zone européenne contre 10 retraits par année en dehors de cette zone.

Au-delà de ces seuils, les retraits peuvent se faire, cependant le détenteur de la carte devra payer des frais supplémentaires.

La somme maximale à retirer avec cette carte bancaire est fixée à 300 euros et cela sur 7 jours consécutifs.

Plafonds de paiement

L’offre Eko est une offre digitale qui permet détenteurs de la carte de régler ses courses. Etant donné que c’est une MasterCard, elle permet également d’effectuer des paiements en ligne. Tout ceci, dans la limite du solde du détenteur et surtout dans la limite du plafond de paiement autorisé pour cette carte. Les paiements en euro dans l’espace économique européen sont illimités et gratuits. Le plafond de paiement quant à lui est fixé à 1200 euros par mois.