revolut vs n26

Il existe aujourd'hui une panoplie de banques mobiles. En France, les banques Revolut et N26 sont reconnues comme étant les principales avec des offres très similaires. Il existe cependant des points de différence qui les distinguent.

Revolut et N26 : présentation des néobanques

N26 et Revolut sont dotés d'une interface mobile innovante par laquelle ils proposent leurs services bancaires. Ils proposent également des tarifs abordables ainsi que des solutions de paiement pratiques.

N26

Autrefois appelé Number26, cette néobanque a été créée par Maximilian Tayenthal et Valentin Stalf et lancée en 2015 en Allemagne. Peu de temps après, on retrouve N26 dans plusieurs autres pays d'Europe dont la France. Très vite, la structure connaît un grand succès avec près de 2,3 millions d'utilisateurs en début de 2019.

Revolut

Conçue par Vlad Yatsenko et Nikolay Storonsky, deux Britanniques en 2014, Revolut n'a pas tardé à s'imposer en Grande-Bretagne. Ceci surtout grâce aux services de transfert ainsi qu'aux applications innovantes proposées. En 2018, la start-up fait son apparition en France après s'être établie dans plusieurs autres pays.

Revolut et N26 : quelles différences ?

Si les deux banques mobiles proposent des offres assez similaires, N26 prend le dessus au niveau de la qualité du service client. En effet, en cas de problème, les utilisateurs se font efficacement assister. En matière de sécurité, N26 prend aussi le dessus avec sa licence bancaire et sa compatibilité avec le protocole de sécurité 3D-Secure.

De son côté, Resolut distance son concurrent par rapport au nombre de fonctionnalités proposées. Ses utilisateurs profitent également d'un meilleur système de paiement (à l'international). Notez cependant que Resolut ne dispose pas d'une licence enregistrée en France et n'est point compatible au protocole 3D-Secure.

Table des matières
Facebook
Twitter
LinkedIn
Klaush Schwab
Klaush Schwab
Klaus Schwab est un ingénieur et économiste allemand né le 30 mars 1938 à Ravensbourg en Allemagne. Il fonde en 1971 le Symposium européen du management1, organisé à Davos en Suisse, qui devient en 1987 le Forum économique mondial2.
Être informé des dernières actus