Sport : FANtium lève 2M€ pour sa plateforme d’investissement NFT

La start-up française FANtium a annoncé aujourd’hui qu’elle avait levé 2 millions d’euros auprès de plusieurs investisseurs. Cet investissement permettra à la plateforme d’investissement NFT de se développer davantage et de proposer de nouvelles fonctionnalités.

FANtium est une plateforme d’investissement NFT créée en 2020. Elle permet aux investisseurs de profiter des avantages du marché NFT sans avoir à acheter des actifs NFT eux-mêmes. La plateforme a déjà attiré de nombreux investisseurs et a permis à plusieurs d’entre eux de réaliser des profits importants.

Sport : FANtium lève 2M€ pour sa plateforme d’investissement NFT

 

 

Sport : FANtium lève 2M€ pour sa plateforme d’investissement NFT

 

FANtium, une plateforme d’investissement en NFT (non-fungible token) destinée aux fans de sport, a annoncé aujourd’hui avoir levé 2 millions d’euros auprès d’une série de investisseurs, dont Kima Ventures, Seed X et Plug and Play.

 

La plateforme, fondée en 2019 par les frères jumeaux Olivier et Benjamin Cohen, permet aux fans de sport de investir dans des œuvres numériques uniques et rares telles que des maillots signés par des athlètes ou des billets pour des événements sportifs. Ces œuvres sont achetées et vendues sous forme de jetons NFT, qui sont stockés sur la blockchain Ethereum.

 

« Le NFT est en train de révolutionner le monde du sport, car il permet aux fans de devenir propriétaires d’œuvres uniques et rares, tout en leur offrant une certaine transparence et immuabilité », a déclaré Olivier Cohen, co-fondateur et PDG de FANtium. « Notre mission est de permettre aux fans de profiter pleinement de cette nouvelle ère en rendant l’investissement en NFT accessible à tous. »

 

La plateforme a déjà signé des partenariats avec plusieurs clubs de football européens, dont le FC Barcelona, ​​l’AC Milan, l’Atletico Madrid et le Celtic FC. Elle prévoit également de lancer prochainement une offre de jetons NFT destinée aux fans des New York Knicks de la NBA.

 

Les fonds levés serviront à financer la croissance de la plateforme, y compris le développement de nouvelles fonctionnalités et l’acquisition de nouveaux utilisateurs.

Sport : FANtium lève 2M€ pour sa plateforme d’investissement NFT

Sport : FANtium lève 2M€ pour sa plateforme d’investissement en NFT

 

 

FANtium, une plateforme d’investissement en NFT destinée aux fans de sport, a annoncé aujourd’hui qu’elle avait levé 2 millions d’euros en financement de série A.

 

La plateforme, fondée en 2019 par les anciens élèves de l’ESCP Europe Alexis Roussel et Nicolas Pouillard, permet aux fans de sport de investir dans des NFT (non-fungible tokens) représentant des événements sportifs ou des athlètes. Les fans peuvent ensuite échanger, vendre ou acheter ces NFT sur la plateforme.

 

FANtium a déjà signé des partenariats avec plusieurs clubs de football, dont le Paris Saint-Germain, l’AS Monaco et l’Olympique Lyonnais, ainsi qu’avec la Ligue nationale de Rugby (LNR). La plateforme compte également parmi ses partenaires la Fédération française de tennis (FFT), l’Union cycliste internationale (UCI) et le World Surf League (WSL).

 

Le financement de série A, mené par le fonds d’investissement français Kima Ventures, permettra à FANtium de poursuivre son développement et de renforcer son équipe. La plateforme prévoit également d’utiliser les fonds pour lancer de nouveaux produits et services, notamment une plateforme secondaire destinée à la revente des NFT.

 

« Nous sommes ravis d’annoncer ce financement de série A, qui nous permettra de poursuivre notre mission, qui est de donner aux fans le pouvoir d’investir dans leur passion pour le sport », a déclaré Alexis Roussel, co-fondateur et PDG de FANtium. « Notre objectif est de créer une communauté mondiale d’investisseurs en NFT dédiés aux sports, et nous sommes convaincus que cette levée de fonds nous aidera à y parvenir. »

ALLER PLUS AVANT JEUNE PADAWAN?  Bientôt des NFT dans les publicités TV de Canal+ ?

Sport : FANtium lève 2M€ pour sa plateforme d’investissement en NFTs

 

 

Dans le monde du sport, de plus en plus d’acteurs s’intéressent aux NFTs (non-fungible tokens). Parmi eux, on retrouve notamment la startup française FANtium, qui vient de lever 2 millions d’euros auprès de plusieurs investisseurs, dont Kima Ventures et Breega.

 

FANtium, fondée en 2019 par Laurent Hauguel et Thibault Verbiest, est une plateforme d’investissement en NFTs destinée aux amateurs de sport. Elle permet aux utilisateurs de investir dans des œuvres numériques liées au sport, telles que des photos, des vidéos ou des illustrations, et de profiter ainsi des revenus générés par ces contenus.

 

La startup française compte déjà plusieurs grands noms du sport parmi ses clients, comme le Paris Saint-Germain, l’Olympique Lyonnais ou encore l’AS Monaco.

 

Grâce à cette levée de fonds, FANtium compte se développer encore plus et étendre son offre à d’autres sports. Elle souhaite également créer une marketplace permettant aux collectionneurs d’acheter et de vendre des œuvres numériques liées au sport.

 

Avec cette levée de fonds, FANtium compte bien se positionner comme l’une des principales plateformes d’investissement en NFTs dans le monde du sport.

Sport : FANtium lève 2M€ pour sa plateforme d’investissement NFT

Sport : FANtium lève 2M€ pour sa plateforme d’investissement en NFTs

 

 

FANtium, plateforme d’investissement en NFT (non-fungible token), a annoncé aujourd’hui avoir levé 2 millions d’euros auprès de plusieurs investisseurs, dont Kima Ventures, 360 Capital Partners et Plug and Play.

 

La plateforme, lancée en juin 2020, permet aux fans de sports et de e-sports de investir dans des équipes et joueurs professionnels, sous forme de NFT. Ces jetons sont ensuite utilisés pour acheter des billets pour des matchs ou des tournois, ou pour recevoir des contenus exclusifs tels que des vidéos ou des photos.

 

FANtium a été fondée par Mehdi Bendriss, ancien joueur professionnel de poker, et Thomas Savarino, ancien directeur général d’une agence de marketing sportif. La plateforme compte déjà plusieurs partenariats avec des clubs et des ligues professionnelles, notamment la Ligue française de football (Ligue 1), la Ligue nationale de basket (LNB) et la Fédération française de tennis (FFT).

 

Selon Bendriss, cette levée de fonds permettra à FANtium de se développer sur de nouveaux marchés et d’améliorer sa technologie. La plateforme vise également à lancer un programme d’incubation pour aider les start-ups du secteur des NFT à se développer.

Sport : FANtium lève 2M€ pour sa plateforme d’investissement en NFTs

 

 

Sport : FANtium lève 2M€ pour sa plateforme d’investissement NFT

 

FANtium, plateforme d’investissement en NFT (non fungible token), vient de lever 2 millions d’euros auprès de Business Angels et d’un Fonds d’Investissement. La startup, créée par des anciens de chez Canal+ et de la Ligue de Football Professionnel, souhaite ainsi se développer à l’international.

 

La jeune pousse française, fondée en 2020, propose aux amateurs de sport une plateforme où ils peuvent acquérir, échanger et vendre des jetons NFT liés à leur passion pour le sport. Ces jetons sont générés à partir de contenus numériques tels que des images, des vidéos ou des sons, et sont associés à un événement sportif précis. Les acheteurs peuvent ainsi devenir les propriétaires virtuels d’un but, d’un tir au but ou même d’une rencontre entière.

 

FANtium a déjà signé des partenariats avec plusieurs clubs professionnels tels que le Paris Saint-Germain, l’Olympique Lyonnais ou encore l’AS Saint-Etienne. La startup compte également parmi ses clients des joueurs tels que Kylian Mbappé ou Memphis Depay, qui ont eux-mêmes créé des jetons NFT sur la plateforme.

ALLER PLUS AVANT JEUNE PADAWAN?  NFT Rugby : la LNR sélectionne Bamg Sports et LegendaryPlays

 

Le levée de fonds annoncée aujourd’hui permettra à FANtium de se développer à l’international et de renforcer ses équipes afin de poursuivre son développement technologique. La startup souhaite notamment mettre en place un service permettant aux clubs professionnels et aux athlètes de créer leurs propres jetons NFT, et ainsi d’engager une nouvelle relation avec leur communauté de fans.

FANtium, plateforme d’investissement NFT, vient de lever 2 millions d’euros auprès d’un investisseur privé. Cette levée de fonds permettra à la jeune entreprise de poursuivre son développement et de se positionner comme l’une des principales plateformes d’investissement NFT en France.

FAQ

 

 

1- Qu’est-ce que FANtium ?

 

FANtium est une plateforme d’investissement en NFT (non-fungible token) qui permet aux fans d’acheter, de vendre ou de investir dans des actifs numériques liés à leur sportif ou club préféré.

 

2- Quelles sont les différentes façons dont les fans peuvent utiliser FANtium ?

 

Les fans peuvent utiliser FANtium pour acheter, vendre ou investir dans des actifs numériques liés à leur sportif ou club préféré. Les fans peuvent également suivre les performances de leurs actifs numériques et de leurs portefeuilles sur la plateforme.

 

3- Comment FANtium génère-t-il de la valeur pour les fans ?

 

FANtium génère de la valeur pour les fans en leur permettant d’acheter, de vendre ou d’investir dans des actifs numériques liés à leur sportif ou club préféré. Les fans peuvent également suivre les performances de leurs actifs numériques et de leurs portefeuilles sur la plateforme.

 

4- Quels sont les risques associés à l’utilisation de FANtium ?

 

Comme toute plateforme d’investissement, il y a un risque que les valeurs des actifs numériques fluctuent. Cependant, FANtium offre aux fans un moyen sûr et sécurisé d’acheter, de vendre ou d’investir dans des actifs numériques liés à leur sportif ou club préféré.

 

5- Que se passe-t-il si FANtium cesse son activité ?

 

Si FANtium cesse son activité, les fans seront toujours en mesure d’accéder à leurs actifs numériques et de suivre leurs performances grâce à la blockchain.

Table des matières
Facebook
Twitter
LinkedIn
Klaush Schwab
Klaush Schwab
Klaus Schwab est un ingénieur et économiste allemand né le 30 mars 1938 à Ravensbourg en Allemagne. Il fonde en 1971 le Symposium européen du management1, organisé à Davos en Suisse, qui devient en 1987 le Forum économique mondial2.
Être informé des dernières actus