Fondé en 2014, Revolut est une start-up britannique qui offre des produits financiers et bancaires à travers une application mobile.

L’offre de trading de Revolut 

Après les offres de services bancaires et financiers, la néo-banque a diversifié ses activités avec l’or et le trading. Pour un investissement minium de 1 $, les usagers de Revolut peuvent acquérir des actions de 300 sociétés américaines cotées à la bourse de New York et au Nasdaq. Très prochainement, les actions des sociétés européennes seront disponibles ainsi que des fonds négociés en bourse. Cerise sur le gâteau, il sera aussi possible de faire les transactions à partir d’un compte d’épargne individuel.

La fonction trading de Revolut

La fonction « trading » de l’application permet de faire des transactions boursières à partir d’un smartphone. Le processus est simplifié et ne comporte pas de commissions. Avec cette fonction, les traders pourront échanger des métaux précieux contre la liquidité dans la devise de leur compte Revolut. Les échanges peuvent aussi se faire en cryptomonnaies. En semaine, les frais vont de 0,25 % à 1,5 % alors que pendant le week-end, ils peuvent monter à 2,25 %.

Le nombre de transactions gratuites est limité à trois par mois pour les clients standards. Les clients premium pourront faire huit transactions gratuites par mois. Seuls les clients premium « Métaux » pourront faire une centaine de transactions par mois.

Les clients qui ont dépassé leur quota mensuel peuvent payer 1 $ par transaction s’ils veulent poursuivre. L’inconvénient est que le cumul de ces frais pourrait réduire leur marge bénéficiaire sur le long terme.