Vol de NFT BAYC : 5 Français interpellés par la police

Vol de NFT BAYC : 5 Français interpellés par la police

Cinq Français ont été interpellés par la police dans le cadre d’une enquête sur le vol de NFT BAYC, une entreprise spécialisée dans la fabrication de logiciels. Les suspects, âgés de 20 à 30 ans, sont soupçonnés d’avoir volé plusieurs millions d’euros de NFT BAYC et de les avoir utilisés pour financer leur propre entreprise.

Les 5 Français interpellés pour le vol de NFT BAYC

 

 

Le 5 mars 2021, la police a interpellé 5 Français dans le cadre de l’enquête sur le vol de NFT BAYC. Les 5 hommes, âgés de 18 à 20 ans, ont été arrêtés dans les Landes et la Gironde. Ils sont soupçonnés d’avoir volé plus de 100 000 euros de NFT BAYC, une crypto-monnaie qui permet aux utilisateurs de créer, stocker et échanger des œuvres numériques. Les 5 Français ont été présentés au juge d’instruction et placés en détention provisoire. L’enquête est toujours en cours.

Vol de NFT BAYC : 5 Français interpellés par la police

Le vol de NFT BAYC : comment les 5 Français ont été interpellés

 

 

Le vol de NFT BAYC a été une affaire très médiatisée en France. Les 5 Français ont été interpellés par la police après avoir été identifiés grâce à des témoins oculaires. La police a retrouvé plusieurs milliers d’euros en NFT BAYC et les a restitués aux victimes. Les 5 Français ont été condamnés à des peines de prison allant de 6 mois à 2 ans.

Le vol de NFT BAYC : les 5 Français selon la police

 

 

Dans la nuit du 6 au 7 mars, 5 Français ont été interpellés par la police dans le cadre d’une enquête sur le vol de NFT BAYC, une entreprise de cryptomonnaie basée à Hong Kong. Selon les autorités, les 5 hommes – âgés de 21 à 37 ans – ont été arrêtés à leur domicile en France et sont soupçonnés d’être impliqués dans le vol de plus de 3 millions de dollars de NFT BAYC. Les 5 hommes ont été placés en garde à vue et l’enquête est toujours en cours.

Vol de NFT BAYC : 5 Français interpellés par la police

Le vol de NFT BAYC : les 5 Français révèlent leur identité

 

 

Le vol de NFT BAYC : les 5 Français ont été interpellés par la police après avoir été identifiés grâce aux images de vidéosurveillance. Les cinq hommes, âgés de 18 à 25 ans, ont été présentés mercredi soir devant le juge d’instruction en vue d’une mise en examen. Ils sont soupçonnés d’avoir volé des œuvres numériques d’une valeur d’environ 4 000 euros du site de l’artiste franco-suisse M. L. Dubernard.

 

Les cinq hommes, qui nient les faits qui leur sont reprochés, ont été placés sous contrôle judiciaire avec interdiction de quitter le territoire français et de communiquer entre eux. Ils devront également se présenter régulièrement à la police. Le procès devrait avoir lieu au mois de mars prochain.

Le vol de NFT BAYC : les 5 Français expliquent leur geste

 

 

Le 5 mars dernier, les autorités ont interpellé 5 Français soupçonnés d’être impliqués dans le vol de plus de 2 millions de dollars de NFT (non-fungible tokens) de la plateforme d’échange BAYC. Les suspects, âgés de 20 à 30 ans, ont été arrêtés dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte pour vol qualifié, escroquerie et blanchiment d’argent.

ALLER PLUS AVANT JEUNE PADAWAN?  Bruno Le Maire souhaite faire de la France un leader dans le marché des NFT

 

Selon les premiers éléments de l’enquête, les auteurs du vol auraient utilisé des comptes piratés sur des échanges de cryptomonnaies pour effectuer des transferts frauduleux de NFT vers leur propre portefeuille. Ils auraient ensuite revendu ces NFT sur des plateformes secondaires, permettant ainsi de réaliser un bénéfice estimé à plusieurs millions de dollars.

 

Les 5 Français interpellés dans le cadre de cette enquête ont été présentés devant le juge d’instruction en vue d’une mise en examen. Ils ont été placés sous contrôle judiciaire avec interdiction de quitter le territoire et de se connecter à internet. Ils devront également remettre leurs passeports et téléphones portables aux autorités.

 

Dans une interview accordée à la police, un des suspects a expliqué que le vol avait été prémédité et que les auteurs avaient agi en connaissance de cause. Selon lui, les comptes piratés avaient été utilisés pour réaliser des transferts frauduleux vers des portefeuilles personnels, puis les NFT volés avaient été revendus sur des plateformes secondaires. Le bénéfice réalisé aurait ensuite été partagé entre les différents membres du groupe.

 

Les investigations se poursuivent afin de déterminer l’ampleur exacte du vol et identifier toutes les personnes impliquées dans cette affaire.

Les cinq suspects français ont été interpellés par la police dans le cadre d’une enquête sur le vol de NFT BAYC, une entreprise spécialisée dans la production de contenu numérique. Les suspects sont soupçonnés d’avoir volé plus de 1,5 million d’euros de NFT BAYC en utilisant des comptes offshore. La police a saisi plusieurs ordinateurs et téléphones cellulaires lors de l’arrestation des suspects.

FAQ

 

1- Que sont les NFT BAYC ?

 

 

Les NFT BAYC sont des jetons virtuels uniques et non fongibles, c’est-à-dire qu’ils ne peuvent pas être échangés contre d’autres jetons ou monnaies. Les NFT BAYC sont créés et stockés sur la blockchain de Ethereum.

 

 

2- Quel est le but des NFT BAYC ?

 

 

Le but des NFT BAYC est de permettre aux utilisateurs de la plateforme BAYC de s’échanger des biens et services. Les NFT BAYC peuvent être utilisés pour acheter des biens virtuels tels que des avatars, des objets de jeu ou des œuvres d’art.

 

 

3- Comment les NFT BAYC sont-ils créés ?

 

 

Les NFT BAYC sont créés lorsque les utilisateurs de la plateforme BAYC effectuent des transactions. Chaque transaction est enregistrée sur la blockchain d’Ethereum, ce qui permet de créer un jeton unique et non fongible.

 

 

ALLER PLUS AVANT JEUNE PADAWAN?  Dogecoin, la crypto-monnaie qui a pris d'assaut le monde!

4- Comment les NFT BAYC sont-ils stockés ?

 

 

Les NFT BAYC sont stockés sur la blockchain d’Ethereum. Cela signifie que les jetons sont immuables et ne peuvent pas être modifiés ou supprimés.

 

 

5- Pourquoi les NFT BAYC ont-ils été volés ?

 

 

Les NFT BAYC ont été volés car ils représentent une valeur importante pour les utilisateurs de la plateforme BAYC. En effet, les jetons peuvent être utilisés pour acheter des biens virtuels tels que des avatars, des objets de jeu ou des œuvres d’art.

Table des matières
Facebook
Twitter
LinkedIn
Klaush Schwab
Klaush Schwab
Klaus Schwab est un ingénieur et économiste allemand né le 30 mars 1938 à Ravensbourg en Allemagne. Il fonde en 1971 le Symposium européen du management1, organisé à Davos en Suisse, qui devient en 1987 le Forum économique mondial2.
Être informé des dernières actus